˟
Illustration article
ACTUALITÉS - 26 Mars 2016
La tradition des œufs de Pâques

Ah que le Cercle des Gourmands aime les fêtes de Pâques ! Qui ne retombe pas en enfance en pensant à la fameuse chasse aux œufs en chocolat ! En plus, ces quelques jours fériés sont l’occasion d’organiser des ateliers pour décorer des œufs mais aussi d’en fabriquer ou d’en acheter de délicieux pour les offrir à ses proches ! Mais… pourquoi des œufs ?

Cette mise à l’honneur printanière de l’œuf ne date pas d’hier. Il y a 5.000 ans, les Perses et les Egyptiens s’en offraient déjà, à cette même époque, comme symboles de fécondité, pour se porter bonheur. Dans l’antiquité, on trouve également des œufs décorés chez les druides qui les peignaient en rouge en l’honneur du soleil.
Au XVe siècle, en Alsace, la coutume évolue : en plus de les décorer, on les mange ! Quels gourmands, ces Alsaciens !

Et puis, dans les cours royales, on les garnit de surprises toutes plus extravagantes les unes que les autres. On notera par exemple la célèbre statue de Cupidon dissimulée dans un énorme œuf offert par Louis XV à sa maîtresse, Madame du Barry ou encore une poulette naine cachée dans un œuf précieux conservé à Copenhague dans les collections royales du château de Rosemborg. D’ailleurs, pour la petite parenthèse, c’est ce dernier œuf en or massif qui est à l’origine des célèbres œufs Fabergé. En effet, Maria Feodorovna, épouse du Tsar Alexandre III, était très admirative des œufs qu’elle avait pu admirer à Copenhague. En 1885, son mari décide d’en commander des identiques à l’orfèvre de la cour impériale, Peter Carl Fabergé (1846-1920). Tous les ans, à Pâques, la souveraine recevait un œuf incroyable signé Fabergé. Cette fabuleuse collection de 56 œufs a été dispersée aux quatre coins du monde : une dizaine se trouve au Kremlin, deux appartiennent à la reine Elizabeth II et 12 ont été achetés par l’américain Malcom Forbes.

Et le chocolat alors ?

On ignore la date exacte à laquelle l'on a eu l'idée de percer les œufs d'un côté, pour les vider et les remplir de chocolat. C’est en tout cas en 1830, qu’on commence à voir apparaitre des œufs tout en chocolat, grâce au développement des techniques de travail de la pâte de cacao et à la diversification des moules (en cuivre ou en fer étamé), qui permettent d'obtenir des créations de toutes formes.
En Allemagne c’est un lapin blanc invisible comme dans l’histoire d’Alice aux Pays des Merveilles qui apporterait le chocolat aux enfants.

Aux États-Unis et en Alsace, c’est un lièvre ; en Thuringe, une cigogne ; en Westphalie, un renard ; en Suisse, un coucou ; dans le Nord de la France des cloches.
En tout cas, que l’on soit petit ou grand, peu importe l’animal tant qu’on a la gourmandise ;)


TAGS : Chocolat, Pâques
Nos recettes
illus Nos recettes

La recette du millefeuille

illus Nos recettes

Pain à la suisse

illus Nos recettes

Croustinis aux crevettes

fans J'AIME
38 abonnés SUIVRE
Derniers Posts
Derniers Tweets
  • @CercleDesGourmands - Happy halloween ;) https://t.co/s3rxAXfEHz 0 partage
  • @CercleDesGourmands - J-3 ! Découvrez notre teaser avant le lancement officiel de la 10ème édition du Mois du Millefeuille ce samedi... https://t.co/ow4oqQ4z1Z 0 partage
  • @CercleDesGourmands - Plus que quelques jours à attendre :) https://t.co/U53J9HBgMs 0 partage
  • @CercleDesGourmands Le compte à rebours commence #MMF17 😍 https://t.co/nFGWPNZpIp 0 partage

sur le même thème